Considérée comme un luxe il y a encore quelques années, aujourd’hui, la voiture est devenue incontournable pour de nombreux ménages marocains. Parmi les facteurs qui encouragent les foyers à acquérir une voiture on trouve : l’accessibilité des crédits auto, l’amélioration du niveau de vie des ménages, ainsi que le développement des marchés du neuf et de l’occasion.
45% des ménages interrogés ont au moins une voiture, avec une forte disparité entre les différentes catégories socio-professionnelles.

Sans grande surprise, dans les catégories les mieux loties ce ne sont pas moins de 9 ménages sur 10 qui sont équipés contre seulement 1 ménage sur 10 dans les catégories moins favorisées.

La voiture est visiblement une nécessité mais uniquement pour ceux qui peuvent se la permettre.

Deux voitures en moyenne dans les foyers aisés !
Ces ménages possèdent en effet deux voitures en moyenne par foyer tandis que les moins favorisés peinent à en avoir.
Fort logiquement, les derniers véhicules achetés par les ménages les mieux lotis sont les plus récents.
En moyenne, l’âge de la dernière voiture achetée est de 9 ans. Ces chiffres traduisent peut être la volonté du gouvernement à rajeunir le parc automobile avec des primes à la casse toujours plus intéressantes.
Le rural, toujours à la traine !

 

Alors qu’en Europe la voiture est plus utilisée par les foyers ruraux ou en périphérie des villes. Au Maroc, ce sont les ménages urbains qui sont les mieux équipés.

Ceci est dû à l’infrastructure routière obsolète en milieu rural, au faible pouvoir d’achat des ménages et au mode de vie

Quant aux foyers urbains, ils se voient davantage obligés de s’équiper d’une voiture pour deux principales raisons :

  • Nécessité de déplacements fréquents entre lieu de résidence, de travail, de scolarisation, de consommation et autres activités.
  • Moyens de transport en commun insuffisants, inconfortables et pas toujours ponctuels.
Visiblement, le mode de vie urbain qui demande une mobilité constante, transcende la voiture d’un simple moyen de transport à un symbole de liberté et d’indépendance quasi-indispensable pour les marocains. On peut légitimement penser que l’industrie automobile a encore de beaux jours devant elle.
Méthodologie d'enquête
Mode de recueil : Enquête téléphonique sur système CATI. Période de réalisation des appels : du 20 Octobre au 20 Novembre 2017. Lieu de réalisation de l’enquête : Marketphone, filiale du groupe Sunergia à Casablanca Échantillon : 700 personnes interrogées de façon aléatoire soit une marge d’erreur de +/- 3.7%. La structure de l’échantillon a été redressée de façon à coincider avec la structure de la population marocaine issue du recensement du HCP (RGPH 2014).
Détail des quotas
1-Genre:

Genre%Echantillon
Homme49%343
Femme51%357
Total100%700

2- Tranche d’âge:

Tranche d’âge%Echantillon
15-24 ans25%175
25-34 ans22%154
35-44 ans19%133
45-54 ans15%105
55-64 ans10%70
65 ans et plus9%63
Total100%700

Milieu d’habitation:

Milieu%Echantillon
Urbain62%434
Rural38%266
Total100%700

Catégories socio-professionnelles:

CSP*%Echantillon
A/B13%91
C56%392
D/E31%217
Total100%700

Régions:

Régions%Echantillon
Casa-Settat-El Jadida20%140
Rabat-Salé-Kénitra14%98
Tanger-Tetouan-Alhoceima11%77
Oriental7%49
Béni Mellal-Khenifra7%49
Fes-Meknes13%91
Draa-Tafilalet5%35
Marrakech-Safi12%84
Souss-Massa8%56
Région du sud3%21
Total100%700

*Les catégories socioprofessionnelles ont été définies en fonction de l’âge du répondant et de 3 autres critères:

  • Revenu du ménage (15 000 Dhs)
  • Type d’habitation: Villa, appartement haut standing, Appartement moyen standing, Appartement économique, Maison marocaine traditionnelle, Maison marocaine moderne, Baraque ou habitat sommaire.
  • Profession du chef de ménage. Haut fonctionnaire, Cadre supérieure, Cadre moyen, Fonctionnaire, Professions libérales….,
Tendances, études de marché et sondages

Market Insights

Soyez informés des dernières tendances du marché marocain à travers nos études et sondages

C'est noté, n'oubliez pas de confirmer votre abonnement via l'email que vous aller recevoir [possiblement dans vos spams !]