Dans notre article du 28 Mars 2018 , nous avons vu que la moitié des marocains sont actifs et que parmi eux 50% font 1 aller-retour par jour pour se rendre à leur travail.

La question du jour concernent ces derniers : où se rendent-ils pour déjeuner ?

1 personne sur 3 apporte son repas et 1 sur 6 ne se nourrit qu’après avoir fini sa journée de travail

Ces habitudes sont très différentes d’une CSP à l’autre. Ainsi, près de la moitié des CSP D/E apporte son repas sur son lieu de travail, alors que c’est seulement 1 personne sur 10 pour les CSP A/B. Ces derniers déjeunent principalement (6/10) dans les cantines de leur lieu de travail ou au restaurant. 15% attendent de rentrer chez eux pour déjeuner.

1 salarié sur 5 parmi les CSP C, D/E déjeune dans les snacks et laiteries (mahlaba).

%

Je ramène mon repas de chez moi

%

Dans une cantine sur mon lieu de travail

%

Sandwich chez des vendeurs ambulants

%

J'attends de rentrer chez moi

%

Au restaurant, chaine de fast food

%

En snack, laiterie

Des différences marquées entre salariés du secteur public et privé.

  • Ramènent leur repas de chez eux 22%
  • Mangent dans une cantine sur leur lieu de travail 6%
  • Attendent de rentrer chez eux 50%
  • Déjeunent à l’extérieur 21%
  • Ramènent leur repas de chez eux 34%
  • Mangent dans une cantine sur leur lieu de travail 16%
  • Attendent de rentrer chez eux 9%
  • Déjeunent à l’extérieur 33%

Dans le secteur public, 50% des salariés attendent de rentrer chez eux !

Ces habitudes sont étroitement liées au secteur d’activité. Dans le public, la moitié des personnes interrogées déclare attendre de rentrer chez elle pour déjeuner  et 22% apportent leur repas fait-maison.

Dans le secteur privé, 34% apportent leurs repas, 33% mangent à proximité de leur lieu de travail, 16% déjeunent dans la cantine et seulement 9% déjeunent à la maison après leur journée de travail. Ces différences sont surement liées à l’horaire continu plus fréquent dans le public.

En définitive, il est certain que les habitudes de consommation liées au repas du midi sont très variées. Cependant, et pour conclure, retenons que sans distinction, c’est quand même 1/3 des marocains actifs qui choisissent de déjeuner à l’extérieur chaque jour.

Méthodologie d'enquête
Mode de recueil : Enquête téléphonique sur système CATI.

Période de réalisation des appels : du 18 janvier au 02 mars 2018.

Lieu de réalisation de l’enquête : Marketphone, filiale du groupe Sunergia à Casablanca

Échantillon : 250 personnes sur 1000 interrogées de façon aléatoire soit une marge d’erreur de +/- 3.1%. La structure de l’échantillon a été redressée de façon à coincider avec la structure de la population marocaine issue du recensement du HCP (RGPH 2014).

Détail des quotas
Genre%Echantillon
Homme49%490
Femme51%510
Total100%1000
Tranche d’âge%Echantillon
15-24 ans25%250
25-34 ans22%220
35-44 ans19%190
45-54 ans15%150
55-64 ans10%100
65 ans et plus9%90
Total100%1000
Milieu d’habitation%Echantillon
Urbain62%620
Rural38%380
Total100%1000
Catégories socio-professionnelles%Echantillon
A/B13%130
C56%560
D/E31%310
Total100%1000
Régions%Echantillon
Casa-Settat-El Jadida20%200
Rabat-Salé-Kénitra14%140
Tanger-Tetouan-Alhoceima11%110
Oriental7%70
Béni Mellal-Khenifra7%70
Fes-Meknes13%130
Draa-Tafilalet5%50
Marrakech-Safi12%120
Souss-Massa8%80
Région du sud3%30
Total100%1000

*Les catégories socioprofessionnelles ont été définies en fonction de l’âge du répondant et de 3 autres critères:

  • Revenu du ménage (15 000 Dhs)
  • Type d’habitation: Villa, appartement haut standing, Appartement moyen standing, Appartement économique, Maison marocaine traditionnelle, Maison marocaine moderne, Baraque ou habitat sommaire.
  • Profession du chef de ménage. Haut fonctionnaire, Cadre supérieure, Cadre moyen, Fonctionnaire, Professions libérales…