Dans la pyramide des besoins de Maslow, les besoins en sécurité arrivent en seconde position, immédiatement après les besoins physiologiques. Bien qu’aujourd’hui, cette théorie devient de plus en plus obsolète, il n’en reste pas moins que la sécurité est l’un des besoins primordiaux de l’être humain.

Dans le cadre de notre dernier sondage d’opinion, nous avons interrogés les Marocains à propos de leur sentiment de sécurité dans les lieux publics. Pour le compte de notre partenaire de toujours l’Économiste, nos équipes ont donc posé la question suivante: “Vous sentez-vous en sécurité dans les lieux publics?”.

Si les deux tiers de la population se sent bien en sécurité dans les espaces publics, ce n’est clairement pas le cas du tier restant.

En résumé:

  • Portrait-robot de ces Marocains rassurés dans l’espace public
  • Agés, de condition financière modeste et vivant en zone rurale
  • Il y a plus de crimes et délits dans les villes, selon la DGSN

Pour lire l’article complet de Faiçal FAQUIHI sur le site l’Économiste, c’est par ici.

Sinon, vous pouvez revenir sur cette page avec un ordinateur et rechercher vous même vos insights dans nos donnée à travers notre DataViz !

Sinon, vous pouvez aussi recherchez vous même vos insights dans nos données à travers notre DataViz ci-dessous !

DataViz, qu'est ce que c'est ?

DataViz est la contraction de deux mots : Data et Vizualization.

C’est un ensemble d’outils et de techniques de communication visuelle qui permettent de présenter clairement et efficacement de l’information. En français, on traduirait ce terme par visualisation de données et on pourrait réduire son sens aux graphiques qui les représentent.

Toutefois, à l’ère de l’information et du Big Data, ces techniques servent avant tout une philosophie : donner du sens à l’immense quantité et à l’effrayante complexité des données disponibles à travers une apparente simplicité.

Méthodologie d'enquête
Mode de recueil : Enquête téléphonique sur système CATI.

Période de réalisation des appels : du 10 au 15 Octobre 2018.

Lieu de réalisation de l’enquête : Marketphone, filiale du groupe Sunergia à Casablanca

Échantillon : 1000 personnes interrogées de façon aléatoire soit une marge d’erreur de +/- 3.7%. La structure de l’échantillon a été redressée de façon à coincider avec la structure de la population marocaine issue du recensement du HCP (RGPH 2014).

Détail des quotas
1-Sexe :

Sexe%Échantillon
Homme49%490
Femme51%510
Total100%1000

2- Tranche d’âge :

Tranche d’âge%Échantillon
15-24 ans25%250
25-34 ans22%220
35-44 ans19%190
45-54 ans15%150
55-64 ans10%100
65 ans et plus9%90
Total100%1000

3- Milieu d’habitation:

Milieu%Échantillon
Urbain62%604
Rural38%396
Total100%1000

4- Catégorie socio-professionnelle:

CSP*%Échantillon
A/B13%130
C56%560
D/E31%310
Total100%1000

5- Région:

Régions%Échantillon
Casa-Settat-El Jadida20%203
Rabat-Salé-Kénitra14%134
Tanger-Tetouan-Alhoceima11%105
Oriental7%68
Béni Mellal-Khenifra7%75
Fes-Meknes13%124
Draa-Tafilalet5%48
Marrakech-Safi12%133
Souss-Massa8%80
Région du sud3%30
Total100%1000