Partage de contenus, relais d’information, publicité & communication, outil commercial,…. Facebook est le réseau social où tout le monde trouve son compte. Nous nous sommes penchés sur le sujet dans notre dernière vague Market Insights et vous livrons dans cet article les principaux Toplines.

 

Facebook s’impose en tant que réseau social n°1 en Afrique

 

Facebook est sans conteste le réseau social le plus utilisé dans le monde avec 2 milliards d’utilisateurs environ soit un taux de pénétration de 29%. En Afrique, ce taux est de 14% vs 47% au Maroc (source : NapoleonCat).

En 2018, sur notre continent, le nombre de Facebook users est de l’ordre de 170 millions, en forte progression au cours des années récentes (50 millions de plus qu’en 2016). Cette progression a été rendue possible grâce à la forte augmentation du taux de pénétration d’Internet, qui est passé de 1% en 2000 à 35% en 2018 en Afrique. S’ajoutent à cela, la forte progression des équipements en smartphones (taux d’équipement de 37% en 2017 en Afrique) et le développement des connexions mobiles et sans fil dans les lieux publics. Au Maroc le taux de pénétration d’internet et le taux d’équipement en Smartphone s’élèvent à 62% et 78% respectivement.

Dans le Top 10 des pays africains*, la Libye (67%) se trouve en pôle position en termes de pénétration de Facebook suivie de la Tunisie (64%), Algérie (53%), Maroc (47%) et Egypte et Afrique du sud 39% ex-aequo. Le Mali (8%) et le Kenya (16%) sont en queue de classement. Ce classement change légèrement quand on raisonne par nombre d’utilisateurs plaçant l’Egypte en 1ère position avec 38 680 000 utilisateurs, suivie du Nigéria (22 960 000), Afrique du sud (22 580 000), Algérie (22 200 000) et Maroc (16 865 000).

* Pays classés selon le taux de pénétration d’internet en prenant en compte ceux dont la population est > à 5 millions d’habitants.

Qui sont les utilisateurs de Facebook au Maroc ?

%

Utilisez-vous Facebook ?

Selon notre sondage, 57% des interrogés déclarent utiliser Facebook. Pour rappel, l’échantillon interrogé dans le cadre de notre enquête est âgé de 15 ans et plus ce qui peut expliquer l’écart avec les 47% précédemment mentionnés, calculé sur la base de l’ensemble de la population marocaine.

Le profil des Facebook users qui se dresse est le suivant : davantage de juniors âgés entre 15-24 ans (76%) et 25-34 ans (78%), des urbains (63%), des personnes célibataires (79%), des étudiants (88%) et des personnes avec un niveau universitaire (81%). Au global, les 15-34 ans représentent à eux seuls 63% des utilisateurs de Facebook. Les femmes au foyer (33%) et les habitants de la région de l’Oriental (36%) et de Béni Mellal-Khénifra (40%) sont les moins à utiliser la plateforme.

Quelques statistiques sur le comportement des Facebook users au Maroc

80% des Facebook users utilisent le réseau social au moins une fois par jour, 15% au moins une fois par semaine et 5% au moins une fois par mois. Cette fréquence est directement liée au pouvoir d’achat, plus on est dans les CSP défavorisées moins on se connecte régulièrement. En effet, selon notre sondage, 88% des A, B sont des réguliers vs 76% pour les CSP D, E.

Par ailleurs, on sait que :

  • 84% des utilisateurs de Facebook se connectent depuis leur mobile
  • 80% utilisent un Android pour se connecter
  • En moyenne, chaque utilisateur Facebook sur une période d’un mois :  “Like” 9 posts, clique sur 5 publicités et fait 3 commentaires

Concernant les pages les plus “likées” par les marocains, Hespress se hisse à la 1ère place avec 1.9 M de fans suivie par CGTN Arabic (1.2 M) et Avito.ma (1.1 M)

Facebook users : plus critiques envers la société

C’est l’un des autres insights intéressants de notre sondage ! Les utilisateurs Facebook semblent avoir un avis plus tranché en ce qui concerne les questions sociétales et d’opinion que nous avons posées par ailleurs dans la dernière vague de Market Insights. Ainsi, les Facebook users ont une vision plus négative sur l’évolution du Maroc (36% vs 26% pour les non users), se sentent moins en sécurité (38% vs 24%), sont davantage à vouloir émigrer (44% vs 33%) et sont davantage contre la Darija dans les manuels scolaires (81% vs 52%).

De quoi sera fait demain avec tout ça  ?

Plus qu’une plateforme de divertissement, Facebook a impact considérable sur la société. On n’a qu’à se rappeler le printemps arabe fin 2010, les gilets jaunes actuellement en France, le Boycott au Maroc en 2018 et nombre de mouvements de dénonciation (environnement, liberté individuelle, pédophilie, corruption,…) qui ont pris naissance sur le réseau social ou qui l’ont utilisé pour s’organiser et fédérer les populations. À l’heure des réseaux sociaux, les annonceurs, la sphère politique et plus généralement les décideurs prennent-ils en compte les particularités des utilisateurs Facebook ?

Sinon, vous pouvez revenir sur cette page avec un ordinateur et rechercher vous même vos insights dans nos donnée à travers notre DataViz !

Sinon, vous pouvez aussi rechercher vous même vos insights dans nos données à travers notre DataViz ci-dessous !

DataViz, qu'est ce que c'est ?

DataViz est la contraction de deux mots : Data et Vizualization.

C’est un ensemble d’outils et de techniques de communication visuelle qui permettent de présenter clairement et efficacement de l’information. En français, on traduirait ce terme par visualisation de données et on pourrait réduire son sens aux graphiques qui les représentent.

Toutefois, à l’ère de l’information et du Big Data, ces techniques servent avant tout une philosophie : donner du sens à l’immense quantité et à l’effrayante complexité des données disponibles à travers une apparente simplicité.

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.
Méthodologie d'enquête
Mode de recueil : Enquête téléphonique sur système CATI.
Période de réalisation des appels : du 10 au 15 Octobre 2018.
Lieu de réalisation de l’enquête : Marketphone, filiale du groupe Sunergia à Casablanca
Échantillon : 1000 personnes interrogées de façon aléatoire soit une marge d’erreur de +/- 3.1%.

La structure de l’échantillon a été redressée de façon à coincider avec la structure de la population marocaine issue du recensement du HCP (RGPH 2014).

Détail des quotas
1-Sexe :

Sexe % Échantillon
Homme 49% 490
Femme 51% 510
Total 100% 1000

2- Tranche d’âge :

Tranche d’âge % Échantillon
15-24 ans 25% 250
25-34 ans 22% 220
35-44 ans 19% 190
45-54 ans 15% 150
55-64 ans 10% 100
65 ans et plus 9% 90
Total 100% 1000

3- Milieu d’habitation:

Milieu % Échantillon
Urbain 62% 604
Rural 38% 396
Total 100% 1000

4- Catégorie socio-professionnelle:

CSP* % Échantillon
A/B 13% 130
C 56% 560
D/E 31% 310
Total 100% 1000

5- Région:

Régions % Échantillon
Casa-Settat-El Jadida 20% 203
Rabat-Salé-Kénitra 14% 134
Tanger-Tetouan-Alhoceima 11% 105
Oriental 7% 68
Béni Mellal-Khenifra 7% 75
Fes-Meknes 13% 124
Draa-Tafilalet 5% 48
Marrakech-Safi 12% 133
Souss-Massa 8% 80
Région du sud 3% 30
Total 100% 1000