Dans le cadre de l’enquête l’Économiste-Sunergia nous nous sommes intéressés, dans cette édition, à un secteur qui revêt un droit élémentaire pour tout le monde, celui de la santé au Maroc. Nous avons ainsi posé la question suivante:

Lorsque vous avez besoin de consulter un médecin, allez-vous plutôt vers le secteur public ou privé?
فاش كتحتاج الاستشرات الطبية، واش كتمشي غالبا للقطاع العام او الخاص؟

C’est Hassal EL ARIF qui s’occupe d’analyser nos chiffres dont voici les principaux enseignements:

  • 49% des Marocains se tournent vers le secteur public. Des discriminations existent par milieu, région, niveau scolaire et par CSP. En effet, ce sont davantage des ruraux, des habitants des régions éloignées du centre, des personnes avec un niveau scolaire élémentaire et des personnes issues de milieux défavorisés.
  • 48% des usagers du secteur public de la santé en sont satisfaits contre un taux de satisfaction qui s’élève à 79% pour le secteur privé.

Clairement on ne choisit pas de consulter dans le public mais on y obligé, soit par manque de moyens soit par manque d’infrastructure. Quand on sait que 40% des marocains quitteraient le pays s’ils le pouvaient, on ne peut s’empêcher de penser qu’il y a un rapport avec cette insatisfaction sur les soins dans le secteur public.

Au vu de ces chiffres le secteur de la santé au Maroc présente beaucoup de maux. Alors que l’OMS préconise que le budget de la santé publique représente 12% du budget total d’un pays, au Maroc ce taux atteint à peine la moitié soit 6% environ. Il va sans dire qu’on a un long chemin à parcourir!

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’article sur le site de l’Économiste ici.

Si c’est la data qui vous intéresse, vous pouvez rechercher vous même vos insights dans nos données à travers notre DataViz ci-dessous !
DataViz, qu'est ce que c'est ?
DataViz est la contraction de deux mots : Data et Vizualization.

C’est un ensemble d’outils et de techniques de communication visuelle qui permettent de présenter clairement et efficacement de l’information. En français, on traduirait ce terme par visualisation de données et on pourrait réduire son sens aux graphiques qui les représentent.

Toutefois, à l’ère de l’information et du Big Data, ces techniques servent avant tout une philosophie pour nos études de marché : donner du sens à l’immense quantité et à l’effrayante complexité des données disponibles à travers une apparente simplicité.

Note: l'accès aux DataViz nécessite un compte Market Insights. Si vous n'êtes pas encore inscrit, n'hésitez pas à créer un nouveau compte (actuellement gratuit).

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.
Méthodologie d'enquête
Les études de marché et les sondages que nous vous fournissons n’ont de sens que lorsqu’ils respectent une méthodologie qui sert un objectif.

Mode de recueil : Enquête téléphonique sur système CATI.

Période de réalisation des appels : du 5 Septembre au 31 Octobre 2019.

Lieu de réalisation de l’enquête : Marketphone, filiale du groupe Sunergia à Casablanca

Échantillon : 1000 personnes interrogées de façon aléatoire soit une marge d’erreur maximale +/- 3.1%. La structure de l’échantillon a été redressée de façon à coïncider avec la structure de la population marocaine issue du recensement du HCP (RGPH 2014).

Détail des quotas
1-Sexe :

Sexe%Échantillon
Homme49%490
Femme51%510
Total100%1000

2- Tranche d’âge :

Tranche d’âge%Échantillon
15-24 ans25%250
25-34 ans22%220
35-44 ans19%190
45-54 ans15%150
55-64 ans10%100
65 ans et plus9%90
Total100%1000

3- Milieu d’habitation:

Milieu%Échantillon
Urbain62%604
Rural38%396
Total100%1000

4- Catégorie socio-professionnelle:

CSP*%Échantillon
A/B13%130
C56%560
D/E31%310
Total100%1000

5- Région:

Régions%Échantillon
Casa-Settat-El Jadida20%203
Rabat-Salé-Kénitra14%134
Tanger-Tetouan-Alhoceima11%105
Oriental7%68
Béni Mellal-Khenifra7%75
Fes-Meknes13%124
Draa-Tafilalet5%48
Marrakech-Safi12%133
Souss-Massa8%80
Région du sud3%30
Total100%1000
Share This