Relations sexuelles hors mariage: les Marocains, vraiment conservateurs?

Dans un de nos sondages en 2018, nous avions relevé que 76% de Marocains étaient contre l’avortement. Quand on voit l’action du collectif 490, aussi connu sous le nom “Hors-la-loi” qui a obtenu le prix Simone de Beauvoir, on pourrait croire que les mentalités marocaines se modernisent.

Cette semaine pour le vérifier, nous avons voulu soumettre la question suivante au Marocains:

«Pensez-vous que deux adultes consentants ont le droit d’avoir des relations sexuelles hors mariage?»

Santé au Maroc: les citoyens ont toujours besoin du secteur public

Selon notre dernier sondage, 51% des marocains font leurs consultations médicales dans les établissements privés. Actuellement, seule la moitié d’entre eux se rend dans les établissements publics lorsqu’ils en ont besoin, le secteur de la santé au Maroc souffre encore de beaucoup de maux.

Coût de la vie: la pyramide de Maslow toujours d’actualité au Maroc

Dans un précédent sondage adressé à l’ensemble de la population marocaine, nous nous étions interrogés sur la qualité de vie dans les villes du Maroc. Aujourd’hui, c’est une autre aspect de la vie des Marocains qui nous intéresse, son coût.

Nos sondages d’opinion publique et autres études sur des sujets de société

Relations sexuelles hors mariage: les Marocains, vraiment conservateurs?

Relations sexuelles hors mariage: les Marocains, vraiment conservateurs?

Dans un de nos sondages en 2018, nous avions relevé que 76% de Marocains étaient contre l’avortement. Quand on voit l’action du collectif 490, aussi connu sous le nom “Hors-la-loi” qui a obtenu le prix Simone de Beauvoir, on pourrait croire que les mentalités marocaines se modernisent.

Cette semaine pour le vérifier, nous avons voulu soumettre la question suivante au Marocains:

«Pensez-vous que deux adultes consentants ont le droit d’avoir des relations sexuelles hors mariage?»

Santé au Maroc: les citoyens ont toujours besoin du secteur public

Santé au Maroc: les citoyens ont toujours besoin du secteur public

Selon notre dernier sondage, 51% des marocains font leurs consultations médicales dans les établissements privés. Actuellement, seule la moitié d’entre eux se rend dans les établissements publics lorsqu’ils en ont besoin, le secteur de la santé au Maroc souffre encore de beaucoup de maux.

Propreté des villes au Maroc: Casa, le mauvais élève qui pèse

Propreté des villes au Maroc: Casa, le mauvais élève qui pèse

Dans notre précédent sondage adressé à l’ensemble de la population marocaine, nous avions cherché à créer un top des villes marocaines en termes de qualité de vie. On pourrait croire que l’un des aspects critiques lié aux choix des Marocains serait la propreté des villes en question.

Nous les avons donc également interrogés directement à ce sujet en leur demandant simplement : Êtes-vous satisfait de la propreté de votre ville ?