Niveau d’optimisme des Marocains en 2021: quel est l’impact de la crise?

Si vous pensez que la pandémie a impacté le niveau d’optimisme des Marocains, détrompez-vous.

Un an après le début de la pandémie, il semblerait que les Marocains gardent toujours espoir en l’avenir.
Découvrez le niveau d’optimisme des Marocains en 2021, le profil des plus pessimistes risque bien de vous surprendre.

État d’urgence au Maroc: les citoyens respectent-ils les règles?

Dans le contexte de la pandémie du COVID-19, l’état d’urgence sanitaire est une disposition sur laquelle le Royaume compte afin de limiter au maximum les retombées néfastes du coronavirus. Cet état d’urgence sanitaire comprend notamment des mesures restrictives et correctionnelles pour assurer son respect.

Nous nous penchons ici sur les violations de règles liées à l’état d’urgence au Maroc, pour mesurer leur ampleur nous avons demandé:

Avez-vous été sanctionné par les forces de l’ordre pour violation des règles liées à l’état d’urgence (restrictions de déplacement, confinement, couvre-feu, port du masque, etc.)? Que pensez-vous du montant de l’amende?

Consommation d’alcool au Maroc: théorie et pratiques

Que ce soient de par les aspects juridiques qui l’entourent, sa commercialisation strictement interdite aux musulmans ou encore sa consommation, le sujet de l’alcool au Maroc est recouvert de flou et de tabous.

Nous nous sommes intéressés dans cet article à la question de sa consommation au Maroc. Au vu des éléments précités, nous avons décidé de poser notre question de cette façon: est-ce que vous ou l’un de vos proches (famille, amis, etc.) consommez de l’alcool (bière, vin, etc.)?

Nos sondages d’opinion publique et autres études sur des sujets de société

Niveau d’optimisme des Marocains en 2021: quel est l’impact de la crise?

Niveau d’optimisme des Marocains en 2021: quel est l’impact de la crise?

Si vous pensez que la pandémie a impacté le niveau d’optimisme des Marocains, détrompez-vous.

Un an après le début de la pandémie, il semblerait que les Marocains gardent toujours espoir en l’avenir.
Découvrez le niveau d’optimisme des Marocains en 2021, le profil des plus pessimistes risque bien de vous surprendre.

État d’urgence au Maroc: les citoyens respectent-ils les règles?

État d’urgence au Maroc: les citoyens respectent-ils les règles?

Dans le contexte de la pandémie du COVID-19, l’état d’urgence sanitaire est une disposition sur laquelle le Royaume compte afin de limiter au maximum les retombées néfastes du coronavirus. Cet état d’urgence sanitaire comprend notamment des mesures restrictives et correctionnelles pour assurer son respect.

Nous nous penchons ici sur les violations de règles liées à l’état d’urgence au Maroc, pour mesurer leur ampleur nous avons demandé:

Avez-vous été sanctionné par les forces de l’ordre pour violation des règles liées à l’état d’urgence (restrictions de déplacement, confinement, couvre-feu, port du masque, etc.)? Que pensez-vous du montant de l’amende?

Consommation d’alcool au Maroc: théorie et pratiques

Consommation d’alcool au Maroc: théorie et pratiques

Que ce soient de par les aspects juridiques qui l’entourent, sa commercialisation strictement interdite aux musulmans ou encore sa consommation, le sujet de l’alcool au Maroc est recouvert de flou et de tabous.

Nous nous sommes intéressés dans cet article à la question de sa consommation au Maroc. Au vu des éléments précités, nous avons décidé de poser notre question de cette façon: est-ce que vous ou l’un de vos proches (famille, amis, etc.) consommez de l’alcool (bière, vin, etc.)?

Normalisation des relations Maroc-Israël: qu’en pensent les Marocains?

Normalisation des relations Maroc-Israël: qu’en pensent les Marocains?

Fin 2020, le Maroc a franchi un cap historique dans sa politique diplomatique, en signant un accord de normalisation de ses relations avec l’État d’Israël. Le Maroc s’ajoute ainsi à la liste des trois pays arabes ayant déjà renoué des relations diplomatiques avec l’État hébreu en 2020: Bahreïn, les Emirats Arabes Unis et le Soudan.

Mais que pensent les Marocains de cette normalisation?