Bien que le e-commerce ait vu le jour il y’a plus de 10 ans au Maroc, les Marocains sont toujours méfiants envers les sites de vente en ligne. Probablement à raison car, comme nous l'avions conclu dans une étude des freins d'achat, le e-commerce au Maroc est un peu le royaume de l'informel 2.0.Quoi qu'il en soit, il semblerait qu’avec le confinement les freins d'achat aient été partiellement levés. Toutefois, si les Marocains se sont davantage penchés sur les solutions de paiement/achat en ligne, cela ne change pas fondamentalement le paysage de l'e-commerce marocain. On peut donc se demander si cette transformation est vraiment durable?Pour le savoir, nous étudions le comportement d'achat des nouveaux cyberconsommateurs, ceux qui ont effectué leur tout premier achat en ligne pendant le confinement.

Ce contenu gratuit est réservé aux membres

Créez un compte gratuitement ou connectez-vous si vous avez déjà un.

Share This