Dans un de nos sondages en 2018, nous avions relevé que 76% de Marocains étaient contre l’avortement.

Dans l’édition Market Insights de cette semaine, nous continuous de nous intéresser aux libertés individuelles et plus précisément aux relations sexuelles hors mariage. Quand on voit l’action du collectif 490, aussi connu sous le nom “Hors-la-loi” qui a obtenu le prix Simone de Beauvoir, on pourrait croire que les mentalités marocaines se modernisent.

Pour le vérifier, nous avons voulu soumettre la question suivante au Marocains:

«Pensez-vous que deux adultes consentants ont le droit d’avoir des relations sexuelles hors mariage?»

واش كتظن باللي جوج الأشخاص كبار متافقين عندهم الحق تكون عندهم علاقة جنسية خارج إطار الزواج؟

C’est Amine BOUSHABA qui s’occupe d’analyser nos chiffres dont voici les principaux enseignements:

  • Les Marocains sont unanimes, 79% ont répondu non à la question dans l’absolu et 9% invoquent des raisons religieuses (Haram).
  • Les plus jeunes ne sont visiblement pas plus ouverts en comparaison avec les autres tranches d’âge, 88% des 18-24 ans disent également niet selon notre sondage.
  • Les personnes de CSP A/B semblent être plus ouvertes car 16% des répondants de cette cible déclarent que deux personnes adultes consentantes ont le droit d’avoir des relations sexuelles hors mariage.

Quand on recoupe les résultats de ce sondage ou de celui-ci avec les chiffres tragiques sur le nombre d’avortements clandestins ou encore avec le nombre d’enfants issus de relations extraconjugales, on pourrait se poser des questions sur l’ampleur de la crise identitaire marocaine.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’article sur le site de l’Économiste ici.

Si c’est la data qui vous intéresse, vous pouvez rechercher vous même vos insights dans nos données à travers notre DataViz ci-dessous !
DataViz, qu'est ce que c'est?
DataViz est la contraction de deux mots : Data et Vizualization.

C’est un ensemble d’outils et de techniques de communication visuelle qui permettent de présenter clairement et efficacement de l’information. En français, on traduirait ce terme par visualisation de données et on pourrait réduire son sens aux graphiques qui les représentent.

Toutefois, à l’ère de l’information et du Big Data, ces techniques servent avant tout une philosophie pour nos études de marché : donner du sens à l’immense quantité et à l’effrayante complexité des données disponibles à travers une apparente simplicité.

Note: l'accès aux DataViz nécessite un compte Market Insights. Si vous n'êtes pas encore inscrit, n'hésitez pas à créer un nouveau compte (actuellement gratuit).

Ce contenu a été restreint aux utilisateurs connectés uniquement. Veuillez vous identifier pour voir ce contenu.
Méthodologie d'enquête
Les études de marché et les sondages que nous vous fournissons n’ont de sens que lorsqu’ils respectent une méthodologie qui sert un objectif.

Mode de recueil : Enquête téléphonique sur système CATI.

Période de réalisation des appels : du 5 Septembre au 31 Octobre 2019.

Lieu de réalisation de l’enquête : Marketphone, filiale du groupe Sunergia à Casablanca

Échantillon : 1000 personnes interrogées de façon aléatoire soit une marge d’erreur maximale +/- 3.1%. La structure de l’échantillon a été redressée de façon à coïncider avec la structure de la population marocaine issue du recensement du HCP (RGPH 2014).

Détail des quotas
1-Sexe :

Sexe%Échantillon
Homme49%490
Femme51%510
Total100%1000

2- Tranche d’âge :

Tranche d’âge%Échantillon
15-24 ans25%250
25-34 ans22%220
35-44 ans19%190
45-54 ans15%150
55-64 ans10%100
65 ans et plus9%90
Total100%1000

3- Milieu d’habitation:

Milieu%Échantillon
Urbain62%604
Rural38%396
Total100%1000

4- Catégorie socio-professionnelle:

CSP*%Échantillon
A/B13%130
C56%560
D/E31%310
Total100%1000

5- Région:

Régions%Échantillon
Casa-Settat-El Jadida20%203
Rabat-Salé-Kénitra14%134
Tanger-Tetouan-Alhoceima11%105
Oriental7%68
Béni Mellal-Khenifra7%75
Fes-Meknes13%124
Draa-Tafilalet5%48
Marrakech-Safi12%133
Souss-Massa8%80
Région du sud3%30
Total100%1000
Note exceptionnelle

Pour répondre aux questions légitimes suscitées par ce sondage auprès de la presse, des experts et des associations de lutte pour les libertés individuelles, notre équipe a jugé important d’apporter les clarifications et précisions suivantes:

  • À propos de la question: c’est un sujet délicat à aborder et il a été décidé volontairement de ne pas parler explicitement de (dé)pénalisation pour ne pas mettre nos sondés en porte-à-faux. Nous avons introduit le sujet avec beaucoup de précautions et posé notre question essentiellement en arabe: “واش كتظن باللي جوج الأشخاص كبار متافقين عندهم الحق تكون عندهم علاقة جنسية خارج إطار الزواج؟” . Cette formulation n’a suscité aucune confusion, que ce soit avec d’éventuelles relations extra-conjugales ou autres.
  • À propos de la réponse religieuse: la question à été posée de façon à recueillir une réponse “Oui” ou “Non”. Les résultats que nous remontons avec la réponse “Haram” représentent les sondés qui l’ont évoqué spontanément en reffusant d’apporter une autre réponse à cette question
  • À propos de l’aléatoire: nous utilisons la méthode des quotas pour représenter, autant que faire se peut, la structure de la population marocaine sur la base du recensement général réalisé par le HCP. Notre sondage n’est ni un panel, ni aléatoire au sens statistique du terme. Le chiffre de 6457 personnes touchées indique seulement le nombre d’appels passés “au hasard” pour réussir à rassembler cet échantillon de 1000 personnes constitué uniquement pour les besoins de cette enquête.
  • À propos du sujet: le sujet de ce sondage a été sélectionné au cours d’une séance de brainstorm sur les sujets d’actualité qui intéressent les Marocains, comme tous les sondages que nous menons avec le quotidien l’Économiste et dont les résultats sont publics sur Market Insights.

Enfin, la démarche d’un sondage ne peut en aucun cas remplacer une véritable étude sociologique qui, si elle était menée avec soin, apporterait un éclairage bien plus profond sur cette question.

Pour celles et ceux qui ont une bonne question pour nos futurs sondages, nous vous invitons à les soumettre sur notre page mode entrepreneur de My Market Insights ou sur la page Facebook correspondante.

Share This